Jeux vidéo


Hearthstone

Titre

Bon je vous en ai déjà parlé dans mon précédent article pour introduire la nouvelle section « jeu vidéo » du site mais j’ai cru bon de vous en remettre une couche !

Hearthstone est un jeu de carte donc forcément à mettre en parallèle à la référence du genre : Magic the gathering.

Malheureusement (ou heureusement) je ne connais pas bien Magic. Je n’y ai jamais joué et n’ai jamais voulu essayé. Je trouvais (et je trouve toujours) ce jeu un peu trop « communautaire » et puis c’était déjà bien assez amusant de se moquer (gentiment) de nos amis joueurs se balançant des goules nécrophages 4-2 et des murs volants 8-7. A vrai dire je ne sais pas si ces cartes existent ou si nous les avions totalement inventées… N’hésitez pas à me faire un petit commentaire pour me renseigner sur le sujet 😉

Tout ça pour dire que la comparaison entre les 2 jeux est un exercice périlleux ! Mon propos n’est donc pas en soit de faire une comparaison mais plutôt d’inciter les individus réticent (comme je l’étais) à essayer Hearthstone.

A la différence de Magic, c’est un jeu gratuit ! Certes il y a des éléments payant mais il reste tout à fait possible de profiter à 100% du jeu de manière totalement gratuite ! En gros comme dans la plupart des jeux « casual » (je n’aime pas trop cette expression mais à défaut d’un meilleure…) les joueurs les plus impatients sortiront leur porte-monnaie et les autres non. Mais jamais le jeu ne vous empêchera de jouer comme Candy Crush par exemple !

Comme je le disais dans l’article précédent, les mécaniques de jeux sont simples mais riches. Les novices maitriseront rapidement le jeu et les joueurs exigeants pourrons imaginer des actions très complexes.

Ensuite, le nombre de cartes disponibles n’est pas gigantesque même si il augmente régulièrement. (A l’heure où j’écris ces lignes une nouvelle extension est en cours de lancement soit plus d’une centaine de carte supplémentaires) Le nombre de cartes réellement efficaces est réduit et celles vraiment utiles peuvent être « craftées », c’est à dire récupérées via un mode de création/destruction. En gros vous détruisez les cartes inutiles et récupérer des points pour créer celles que vous voulez. Et puis celles de bases sont assez puissantes pour vous permettre de jouer et de gagner des parties.

Les cartes n’ont pas non plus des effets trop complexes même si des mécaniques de combos sophistiqués existent. Contrairement à Magic les textes accompagnant les cartes ne sont donc pas à rallonge.

Le systèmes de sélection des adversaires et bien équilibré et se fait en fonction de votre niveau et de vos résultats. Cela ne vous empêchera pas de faire des séries de défaites ou de victoires !

Enfin, il est très fun, rempli de second degré et la part de hasard peut retourner une partie. La gestion de l’aléatoire est d’ailleurs très importante mais au global l’expérience et l’intelligence de jeu font la différence. Il y a plein de façons de jouer et de modes de jeu, du plus sérieux ou plus n’importe quoi. Les parties sont courtes et durent entre 5 et 20 minutes.

Bon j’espère vous avoir donné envie de tester.

Rendez-vous .

Et si vous avez envie de découvrir et d’apprendre à maitriser le jeu, vous pouvez suivre mes « formations » 😉 ci-dessous.

Le tuto :

L’entrainement :

Et plein d’autres à venir !

A bientôt


Nouvelle section

The nonodamiens gaming task force

Comme il n’y a pas que le dessin dans la vie, j’ai rajouté une nouvelle section qui sera dédiée à une autre de mes passions : Les jeux vidéo !

Je ne crois pas que je puisse me définir comme « hardcore gamer » mais j’ai l’habitude de jouer aux jeux vidéo depuis mon enfance, je possède de nombreuses consoles et j’ai même créé quelques jeux. Je suis donc sûrement un peu plus qu’un « casual gamer ». Je suis plutôt intéressé pas le retrogaming car comme dit l’adage, « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes » !

En ce moment je joue beaucoup à Hearthstone : Heroes of Warcraft. Le jeu de carte en ligne édité par Blizzard. Concept sympa, facile d’accès mais complexe à maitriser, plein d’humour et de second degré, des retournements de situation improbable, de la compétition, de la frustration et des cartes à collectionner ; ce jeu possède de très nombreuses qualités mais surtout il est fun ! C’est pour moi la qualité première que dois avoir un jeu vidéo.

Finalement les seules reproches qu’on peut lui faire c’est d’être chronophage et que les cartes soient virtuels.

Afin d’associer le plaisir à l’utile, j’ai commencé à faire des petites vidéos courtes afin de faire découvrir des jeux vidéo en commençant bien sûr par Hearthstone.

Elles sont publier sur ma chaine youtube : The nonodamiens gaming task force

Bon visionnage !